Algorithmiques : un ensemble de règles opératoires


Algorithmiques : un ensemble de règles opératoires

L’algorithmique est l’analyse et la concrétisation de règles et techniques nécessaires dans la création d’algorithmes qui représentent des processus systématiques pour résoudre un problème en décrivant les étapes successives  vers le résultat.

algorithme.jpg

En d’autre termes, un algorithme  est une suite finie et non ambiguë d’instructions afin d’aboutir à la solution d’un problème.  L’algorithmique est approprié si chaque suite d’instructions se termine en provoquant une sortie exacte pour chaque instance du problème, signifiant que le problème est résolu.

Les fonctions algorithmiques

Dans une programmation  informatique le corps du programme  s’appelle la procédure principale. Parfois, il faut avoir recours à des groupes d’instructions au cours de l’exécution du programme, et ces groupes d’instructions localisés quelques parts son nommés sous-procédures  et fonctions algorithmiques. Tous deux présentent une certaine nuance malgré leurs missions plus ou moins semblables. En fait, les fonctions sont finalement des cas particuliers de sous-procédures.

Les fonctions algorithmiques sont conçues  en dehors de la procédure principale. L’écriture d’une fonction  dépend du langage de programmation choisi  et approprié. L’essentiel est de pouvoir faire appel ces groupes d’instructions en cas de nécessité. Il faut reconnaître que les fonctions algorithmiques, sous forme de quelques lignes de codes, jouent des rôles annexes, complémentaires au programme.  

Pratiquement, les fonctions et les sous procédures sont des astuces pour décomposer un programme alambiqué  en une suite de sous-programmes.  Ces sous programmes, jusqu’à un groupe d’instructions faciles et intelligibles, sont décomposés autant que possible.  

Les approches pratiques

Les principes de décomposition de procédure en sous procédures, d’algorithme en sous algorithmes sont déjà connus. Il s’agit ici d’ici d’encapsuler un algorithme dans une fonction. 

procedures.jpg

Pour ce faire commencer par attribuer un nom à l’algorithme puis définir les paramètres d’entrée-sortie de l’algorithme.  A noter qu’il faut être précis à propos des pré-conditions sur les paramètres d’entrée et il faut fournir des exemples d’utilisations  ainsi que des résultats attendus. Pour faciliter la compréhension des syntaxes, il faut expliquer par une phrase la « mission » de l’algorithme ainsi que ses  conditions d’exécution. Le timing d’encapsuler ou d’intégrer l’algorithme dans la fonction déterminée par toutes les étapes précédentes est arrivé.